Votre piscine est un élément fantastique pour votre maison et un endroit merveilleux pour le plaisir et les loisirs de toute la famille. Mais si vous voulez profiter au maximum de votre piscine et lui assurer une longue durée de vie, un entretien régulier est indispensable. Ici, je vous propose un guide complet pour l’entretien de votre piscine, car je suis moi-même propriétaire d’une piscine depuis de nombreuses années. Ce guide couvrira l’ensemble des sujets dont vous avez besoin d’être au courant, du nettoyage de routine et des tests d’eau aux traitements chimiques.

Entretien de votre piscine

Il est important que vous ayez un plan en place pour l’entretien, le nettoyage et l’entretien appropriés de votre piscine. Cela comprendra les travaux hebdomadaires généraux que vous devrez effectuer pendant l’utilisation de la piscine, ainsi que l’entretien des équipements et des machines impliqués dans le fonctionnement de la piscine.

Travail hebdomadaire

Un bon entretien hebdomadaire est essentiel pour améliorer la durée de vie et la propreté de la piscine. Effectuer régulièrement de petites choses simples peut réduire le montant que vous devez dépenser pour les travaux de réparation et autres factures de maintenance coûteuses lorsque les petits problèmes sont devenus beaucoup plus graves.
Il est préférable d’établir une routine avec le nettoyage et l’entretien de votre piscine et d’effectuer les travaux un jour précis chaque semaine. Vos tâches hebdomadaires doivent inclure :

  • Vérifier le niveau d’eau et faire l’appoint si besoin
  • Nettoyer le(s) filtre(s)
  • Nettoyage des paniers du skimmer
  • Passer l’aspirateur sur le sol de la piscine
  • Brosser la paroi de la piscine
  • Nettoyage de la zone autour de la terrasse de la piscine
  • Vérifier les niveaux de pH et ajuster l’équilibre de l’eau
  • Vérification des produits chimiques de votre piscine et commande des remplacements nécessaires

Entretien régulier

Il est nécessaire de faire effectuer un entretien régulier de votre piscine. L’équipement et les machines utilisés pour faire fonctionner votre piscine auront une durée de vie beaucoup plus longue avec un bon calendrier d’entretien. Par exemple, les chaudières et les pompes à chaleur doivent être entretenues conformément aux instructions du fabricant, généralement une fois par an. Les chaudières à gaz, lorsqu’elles sont installées, doivent également être vérifiées chaque année pour détecter les fuites conformément aux réglementations sur le gaz.
Il convient également de noter que si vous remarquez quelque chose d’étrange, comme un bruit inhabituel dans le local technique ou si la piscine n’atteint pas la bonne température, vous devriez faire venir un professionnel et inspecter l’équipement.

Traitements chimiques

Les traitements chimiques sont une partie essentielle de la routine d’entretien de votre piscine. Ces traitements sont importants à la fois pour garantir que l’eau est propre et sûre pour les nageurs, et pour la santé globale de la piscine.
Les traitements chimiques spécifiques pour votre piscine varieront en fonction de l’eau utilisée dans votre piscine ainsi que des matériaux utilisés dans la construction. Cela signifie que vous prenez conseil auprès de vos installateurs de piscines sur les traitements d’eau appropriés pour vous.

Équilibrez le pH

Obtenir le bon pH de votre piscine est l’un des principes clés de l’entretien de la piscine. Le pH est l’échelle d’acidité et alcaline, allant de 0 à 14 où le point médian de l’échelle à 7,0 est neutre. Tout ce qui est au-dessus de 7 est alcalin et tout ce qui est en dessous de 7 est acide.
Le pH idéal de l’eau de piscine se situe entre 7,0 et 7,6. Si le pH est inférieur à 7,0, les métaux et les finitions de la piscine peuvent commencer à subir de la corrosion. Un pH au-dessus de 7,8 peut entrainer des problèmes d’entartrage dus aux sels de calcium dans l’eau et au chlore qui deviennent inefficaces.

Conseils de sécurité avec les produits chimiques

N’oubliez pas que les produits chimiques pour piscine sont généralement potentiellement dangereux et doivent donc être utilisés avec précaution. Voici quelques conseils de sécurité à suivre lorsque vous travaillez avec ces produits chimiques :

  • Les produits chimiques doivent être stockés dans un endroit sec et frais, dans des conteneurs séparés
  • Lisez et suivez toujours les instructions
  • Vous devez vous laver les mains après avoir utilisé des produits chimiques pour piscine
  • Vous devez porter un EPI (Équipement de Protection Individuel) approprié lorsque vous manipulez des produits chimiques pour piscine
  • Les produits chimiques ne doivent pas être mélangés avant d’être ajoutés à l’eau – lorsqu’ils sont mélangés, de nombreux produits chimiques peuvent être très volatils et le processus peut libérer des gaz nocifs et même provoquer des explosions
  • Les produits chimiques ne doivent jamais être stockés dans un récipient conçu pour un autre
  • Les contenants vides peuvent être lavés à l’eau de la piscine, rincés et jetés
  • Les conteneurs vides ne doivent pas être réutilisés pour le stockage d’autres produits chimiques
  • Les enfants ne doivent jamais être autorisés à manipuler les produits chimiques de la piscine

Traitements de choc

Les traitements chocs sont un facteur clé pour maintenir la propreté de votre piscine. C’est un excellent moyen d’empêcher les algues et les bactéries de s’accumuler dans l’eau, ce qui ne peut pas toujours être évité par les formes d’entretien standard.

Beaucoup de personnes supposent que s’il y a une forte odeur de chlore autour d’une piscine et que l’eau pique les yeux, cela indique qu’il y a trop de produit chimique dans la piscine. Cependant, ce n’est pas le cas. En fait, ces effets indésirables proviennent soit d’un pH incorrect, soit de chloramines, qui se forment lorsque le chlore de l’eau se mélange à la sueur, aux huiles et autres fluides corporels. Pour vous débarrasser de l’accumulation de ces chloramines, vous « choquez » la piscine avec une très forte dose de chlore ou d’un autre produit chimique.

Les traitements de choc ne sont pas aussi simples que d’ajouter un peu plus de chlore que d’habitude, et l’utilisation de pastilles de chlore standard ne fonctionnera pas. Vous pouvez choisir entre un certain nombre d’options, notamment l’hypochlorite de calcium ou le dichlore non stabilisé.
Vous devez suivre les instructions sur ces produits, il faudra généralement au moins huit heures avant que vous puissiez à nouveau nager dans la piscine en toute sécurité.

Il convient également de noter que les traitements de choc doivent avoir lieu après le coucher du soleil. Si vous essayez d’effectuer le choc pendant la journée, la lumière du soleil brûlera le chlore instable et le choc ne fonctionnera pas comme prévu.
La fréquence à laquelle vous devez choquer la piscine dépendra de l’utilisation de la piscine, et vous devrez peut-être également effectuer un traitement de choc immédiatement après un incident tel qu’un vent violent qui a provoqué l’accumulation de détritus dans la piscine.

Test et surveillance

Il est important de tester et d’ajuster vos niveaux de pH sur une base hebdomadaire pour vous assurer que l’eau est toujours sûre pour nager et que vous n’endommagez pas votre piscine. Vous pouvez utiliser des kits de test avec une simple comparaison de couleur ou un test de bandelette.
Vous pouvez installer des systèmes de dosage automatiques pour surveiller les niveaux de produits chimiques et de pH de votre eau et la plupart peuvent même détecter un problème et libérer automatiquement des produits chimiques. Si ce n’est pas quelque chose qui vous intéresse, il peut être judicieux de faire équilibrer l’eau par des professionnels une fois par semaine.

Afin de consulter la suite de ce sujet, veuillez vous dirigez vers la partie 2 !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.